Hahnemühle

Hahnemühle

Les papiers aquarelle Hahnemühle sont fabriqués sur une machine Fourdrinier (ou table plate). De véritables feutres sont également utilisés pour obtenir différentes textures. Les papiers aquarelle Hahnemühle Fine Art sont adaptés à toutes les exigences - en grain fin et torchon ; ils sont disponibles dans des grammages allant de 150 g/m² à 500 g/m².

Ces papiers ont un collage interne et sont véritablement multi-techniques : aquarelle, détrempe, gouache, pastel, fusain, sanguine, mines, crayon... Ces papiers sont sans acide et sont très résistants au vieillissement.

Toutes les variétés de papier sont produites à base d’eau de source pure, de fibres de coton de haute qualité, de cellulose ou de fibres végétales à croissance rapide, et selon des recettes anciennes. En tant que force innovatrice et leader sur le marché mondial, Hahnemühle n’a de cesse de raffiner ses papiers Beaux-Arts véritables pour tirages photo exclusifs, art numérique et reproductions d’œuvres d’art. La conception et la production sur mesure de solutions destinées aux sciences de la vie est une autre spécialité.

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la fabrique était une petite entreprise de moins de 15 employés, produisant du papier selon des procédés de fabrication manuelle. Les produits phares étaient le papier à écrire et le papier ministre. Jusqu’à la reprise de l’entreprise par Carl Hahne (qui lui donna son nom), celle-ci comptait quatre cuves pour la production manuelle de papier. Sous l’égide de Carl Hahne débuta la production de papiers-filtres d’une grande pureté destinés aux analyses de laboratoires.


Dans les années 1920, la production de papiers Beaux-Arts prit son envol et l’industrialisation s’invita chez Hahnmühle. On fit installer la première machine à tamis rond, puis une machine à tamis long. Malgré une production de plus en plus industrialisée, certains papiers de grande qualité continuèrent à être entièrement fabriqués à la main jusqu’en 1960.


Dans les années 1960 également, Hahnemühle développa le premier papier végan, sans acide, ultra-résistant au vieillissement et qui puisse être produit à l’aide d’une machine. Cette avancée marqua pour Hahnemühle le début d’une production papetière dépourvue de toute colle ou autres composants d’origine animale. En 1997, Hahnemühle inventa les premiers papiers Digital FineArt et elle s’efforça dès lors de raffiner de véritables papier Beaux-Arts avec couchage premium pour l’impression jet d’encre.

Détails
Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Promotions

Nouveaux produits

PayPal